Dossier spécial Boosters d'entrainement : Tout savoir sur les Boosters d'entrainement

Qu'est ce qu'un Booster d'entrainement ?

Les boosters d'entrainement sont des suppléments particulièrement appréciés et utilisés par les sportifs et notamment les pratiquants de musculation.
Les boosters d'entrainement sont conçus spécialement pour aider le sportif à optimiser ses aptitudes à réaliser un effort physique. la consommation d'un booster d'entrainement va permettre d'améliorer efficacement les performances physiques, psychiques, l'énergie et la récupération autour de l'effort.

Les effets d'un Booster d'entrainement

Il existe plusieurs types de boosters d'entrainement en fonction de l'objectif ciblé :

- Les boosters pré-entrainement ou pre-workout en anglais. Ces boosters pré-training permettent d'augmenter l'intensité des entrainements. Les boosters d'entrainement améliorent les performances en décuplant l'énergie, la motivation et la concentration. En général, les boosters pré-entrainements favorisent l'afflux sanguin (vascularisation) et l'oxygénation des muscles pour une assimilation optimale des nutriments et une congestion extrême. Cette vasodilatation permet à la fois de booster les performances et de maximiser vos résultats physiques.

- Les boosters post-entrainement ou post-workout en anglais à prendre après l'entrainement qui favorisent la récupération, la synthèse protéique et donc le développement musculaire.

- Les glucides d'entrainement ou boosters intra-entrainement : ce type de booster toute l'énergie nécessaire à la réalisation d'un effort physique. Lors d'un entrainement, il est impératif d'apporter à l'organisme des glucides à index glycémique comme la waxy maize, la maltodextrine, le Vitargo, le Palatinose ou encore le dextrose. Ces glucides augmentent significativement les niveaux d'énergie pour repousser vos limites à l'entrainement et améliorer vos performances.

Comment utiliser un Booster d'entrainement ?

L'utilisation d'un booster d'entrainement dépend du type de booster utilisé :

- Les boosters pré-entrainement sont à consommer environ 30 minutes avant l'entrainement, le temps qu'ils soient assimilés par l'organisme pour agir sur la performance, la congestion et le mental pendant votre effort physique.

- Les boosters post-entrainement sont à consommer imméditamment après l'entrainement pour reconstituer vos réserves de glycogène, activer la synthèse protéique et reconstruire le muscle.

- Les glucides d'entrainement sont à consommer pendant l'effort physique pour améliorer votre énergie.

Quel Booster d'entrainement choisir ?

Il existe une multitude d'excellents boosters d'entrainements sur le marché mondial de la nutrition sportive. En matière de pre-workout, les best-sellers qui font l'unanimité sur le marché sont : le célèbre NO Xplode 3.0 de BSN, le Redweiler d'Olimp Sport Nutrition, le Gold Standard Pre-Workout d'Optimum Nutrition, le Nitrix de BSN ou encore le Hot Blood de Scitec Nutrition.

A titre d'exemple, le Carbonox d'Olimp Sport Nutrition est l'un des complexes glucidique d'entrainement le plus vendu sur le marché.

Commentaires

Laissez votre commentaire